Sources et Moulins - Mons

Vendredi 21 mars 204 au programme « Sources et Moulins ».

 Pour cette sortie seront présents, Christiane, Marie-jo, Bella, Christine,  Anne-Marie (on ne l’arrête plus !!), Guilaine, Jean-Jacques, Bruno, Jacques, Nicole et moi soit onze personnes.

 Direction Mons (83) point de départ de notre randonnée. La dernière fois que nous sommes passés par ce village c’était le 30 mars 2012 !! Hé oui déjà deux ans et nous étions montés jusqu’à la cascade de Clars. Le temps passe vite !!

 Tout le monde est équipé, nous nous mettons en route. Première étape, descendre jusqu’à la Siagnole tout au fond du vallon !! Pour ce faire, nous empruntons une bonne partie du GR49. Après avoir longé la RD56 sur un petit kilomètre nous arrivons sur le pont qui enjambe la Siagnole. Sur notre droite « Les Moulins », des vrais moulins et encore en activité.

Ces moulins sont privés, rachetés à la commune de Mons par l’ancien meunier du village. Passionné, il les garde en état de marche et restaure toute la structure, tout simplement superbe. Bravo Monsieur !

Plus d’infos : http://fr.wikipedia.org/wiki/Moulin_de_la_Siagnole

Avec son accord, nous pourrons faire le tour des installations. L’occasion d’expliquer au groupe le principe de fonctionnement, captage d’eau, répartition de l’eau par l’intermédiaire des canaux d’amener ou « biefs ». Le site est tout simplement magique. Vous pouvez le visiter lors de la fête des moulins au mois de juin à la fête des pères.

 Après cette visite, nous poursuivons note marche en direction de notre prochain objectif, l’aqueduc Romain.

Très grands utilisateurs d’eau, les Romains entreprirent la construction d’extraordinaires aqueducs pour alimenter en suffisance les nombreux termes, fontaines et réseaux d’égouts de leurs cités.

L’aqueduc de l’antique « Forum Julii » est un des exemples architecturaux les plus connus en la matière. Ce qui l’est moins c’est le point d’origine de cet aqueduc : en effet, ce dernier prend (littéralement) sa source au pied du village de Mons, à 520 mètres d’altitude. Là, les romains captèrent les sources de la Siagnole pour alimenter les résidences de la future « Forum Julii » (Fréjus) en eau potable par le biais de monumentaux ouvrages d’art. Les romains ont taillé l’aqueduc à même le roc sur 5 kms, le long de la rive droite de la rivière. "La Roche taillée est une tranchée de 50 mètres de long, de 3 mètres 60 de large et de 12 mètres de haut, creusée à même le roc. Un ouvrage âgé de plus de 2000 ans, à couper le souffle, édifié pendant le premier siècle de notre ère par des techniciens, géomètres et ouvriers appartenant à l’armée de César. Sa raison d’être : le franchissement d’une falaise surplombant la vallée de la Siagnole (située à 2 kilomètres en aval de la source) obligeant ainsi les constructeurs à installer le canal au fond de cette impressionnante tranchée creusée à l’aide de burins, de barres à mine, de polkas( marteau à deux taillants et que l'ouvrier utilise alternativement en faisant tourner l'outil dans sa main), d’escoudes(marteau spécial à plan incliné en forme de trapèze isocèle, l'ouvrier s'en sert pour extraire et diviser les blocs de pierre), de marteaux rustiques (employé pour dégrossir et équarrir les pierres, laisse beaucoup de traces)et de bouchardes par les esclaves de César". Un ouvrage qui s'étale sur 42 km avec une pente moyenne de 2%. Tout l'art des romains (outre le creusement de cette falaise) a été de respecter une pente régulière permettant un bon écoulement de l'eau.

Après être passé au milieu de cette faille impressionnante, nous poursuivons quelques mètres plus loin pour passer sur un aqueduc, maintenant recouvert par des dalles en béton.

 Allez, on fait demi-tour. Prochain objectif, les sources de la Siagnole. Nous allons remonter tout le canal jusqu’à la source. Après une petite demi-heure de marche nous y sommes.

Nous avons de la chance la source coule à flot ! On peut voir l’eau jaillir sous forme de geysers !!

 Le site est formidable, alors nous décidons de faire notre pause pique-nique ici.

Bon appétit à tous !!

 Pour éviter de faire le même chemin, je modifie le tracé du retour. Nous allons suivre un peu la rivière puis remonter par une piste et traverser de très belles oliveraies. Nous retrouvons le GR49, reste plus qu’à remonter jusqu’au village de Mons quelques deux cent trente mètres de dénivelé  plus haut.

Nous progressons à bon rythme tout en prenant le temps d’une petite pause.

 Nous sommes dans le village, des ruelles toujours aussi agréables, vraiment un beau petit village.

 Les sacs déposés dans les voitures, nous prendrons notre petite « mousse » sur la place principale.

 Une bien belle randonnée !! Je vous dis bravo et à très bientôt sur les sentiers.

 Georges.

Commentaires (1)

1. BELLA 25/03/2014

une très jolie rando de printemps ;
riche en histoire des sites
et rafraîchissante avec la matière EAU..
A bientôt sur les chemins
Bella

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×