le Pic du Cap Roux

Vendredi 18 novembre 2016 : Le Pic du Cap Roux.

Les prévisions météo n’étant pas des meilleures, il est décidé de faire un retour dans notre cher Massif de l’Esterel  terrain de jeux hivernal de tous les clubs de randonnées de la région. Au programme la boucle du Pic du Cap Roux qui pour moi est la plus belle randonnée de ce secteur.

Nous sommes sur le parking du Rocher de St Barthélémy, tout le monde s’affaire à son équipement. Après les consignes habituelles, le groupe des seize se met en marche. Petit tronçon en bordure de route qui nous permet d’admirer la superbe calanque et ses eaux limpides,  qui porte le même nom que cette énorme masse rocheuse rouge, le rouge violent des porphyres, qui  nous surplombe, le rocher de St Barthélemy.

Dans le virage, nous traversons pour nous infiltrer dans la végétation par une petite trouée et tomber sur le sentier qui comme à chaque fois surprend tout le monde par sa raideur !! Où est ce qu’il nous emmène encore !!!

Petite montée dans une pinède pour se mettre en train et nous voilà sur la piste. Petite pause.

Nous poursuivons notre montée en suivant le sentier qui nous fera passer par le rocher Cabrier et arriver au Col du St Pilon où nous ferons une pause.

Sur notre gauche le sommet du Mourefrey où nous sommes passés il y a quelques mois. Durant la montée on pouvait admirer dans notre dos un magnifique tableau : la mer grise qui se confondait avec le ciel d’un gris clair avec pour compléter ces jeux de lumières, des percées des rayons du soleil qui formaient des taches vives. Superbe !!

Après quelques minutes de descente, nous voilà à la source de la Ste Baume. La présence de cette source explique peut-être pourquoi quelques 110m de dénivelé plus haut nous trouvons la grotte de St Honorat.

Aujourd’hui un sentier est tracé, faisant une grande boucle pour contourner le rocher où elle se trouve, des marches, des aménagements aux endroits délicats facilitent l’accès à cette grotte. Comment le Saint a-t-il pu découvrir cette cavité entourée de rochers escarpés et qui n’est visible que lorsqu’on arrive dessus ???

On est dans un nid d’aigle au dessus de la falaise et les rochers enserrent de toute part la petite terrasse qui s’étale devant la grotte. Sur cette terrasse, à l’abri des arbres, s’étend une minuscule prairie d’où l’on a une vue magnifique sur tout l’ouest du massif de l’Estérel. C’est un refuge parfait, un microcosme idéal pour un ermite.

La grotte est toute petite, le sol est recouvert de dalles de pierre cimentées. Tout est simplicité, il n’y a aucune sculpture. Au fond de la grotte, on voit que la roche a été taillée pour régulariser l’espace derrière l’autel. Quelques gravures et icônes sans valeur, des fleurs artificielles composent une ornementation pauvre, mais sincère et touchante, témoin d’une piété encore actuelle.

Il nous faut maintenant redescendre, nous passons la porte monumentale est reprenons le sentier en direction de la source. Au croisement de sentiers nous prendrons à droite. Maintenant  il nous faut atteindre le sommet.

Le sentier monte régulièrement, par moment des petits raidillons nous rappellent que bien que dans l’Esterel, ce massif est très dur !! Marguerite se souviendra surement de cette première ascension, mais bravo pour sa persévérance !

Il est 12h35 lorsque nous arrivons au sommet. Nous nous installons en terrasse avec vue mer. Bon appétit à tous !

Après le réconfort d’un bon pique nique, nous nous remettons en marche. Direction le Col du Cap Roux (404m) puis nous basculons sur le versant Sud, passons sous le Pilon puis sous le St Pilon pour retrouver le sentier pris à l’aller juste un peu plus bas que le Col du St Pilon.

Reste plus qu’à nous laisser aller en direction du Rocher de St Barthélemy pour retrouver nos voitures.

Belle journée, comme promis une belle randonnée dans la bonne humeur !!

La traditionnelle mousse sera prise à Mandelieu la Napoule !! Merci à Bernadette, Danièle, Nicole, Colette, Marguerite, Françoise, Marie-jo, Isabelle, Dominique, Marie-Christine, Pierre, Rodolphe, Marco, Jean-Jacques et Bruno et à très bientôt sur les sentiers.

Georges

 
Commentaires (1)

1. VERRIERE M-J 23/11/2016

j'ai presque autant de plaisir à lire le compte rendu de la rando que de faire le parcours.
Merci pour tout ça , tu es le meilleur
Marie-Jo

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×