Les gorges de l'Artuby

Sortie du vendredi 04 janvier 2013, au programme : « Les Gorges de l’Artuby »

Il est 08h00, la météo nous promet une superbe journée et pour le moment c’est tout bon !! Nous sommes huit au rendez-vous : Gisèle que fait son retour, Annette, Marie-Josée, Roselyne Guilaine, Jean-Jacques, Joseph et moi.

08h10, tout le monde est réparti dans les voitures, nous quittons le parking en direction de La Souche, petite commune de Camps sur Arturby, point de départ de notre randonnée du jour.

Après quarante minutes de route nous y sommes. Nous ne sommes pas vraiment pressés de sortir de la voiture !! En effet le thermomètre affiche -4° !! Mais comme je dis souvent rien n’arrête les joyeux randonneurs vallérois !! Echange de chaussures, gants et bonnet enfilés, parka sur le dos, bein oui c’est l’hiver quoi !! Une première photo pour immortaliser la scène et nous nous mettons en route.

L’allure est assez soutenue, le froid surement !! Nous voilà en sous-bois, le sol est gelé, pas que lui, l’allure se stabilise et on commence à profiter de la beauté du paysage.

Nous passons le hameau de « endosse » puis nous nous retrouvons dans la plaine d’endosse. Notre passage est salué par une échappée de chevreuils, c’est superbe !

Après une heure de marche on retrouve le GR49, on va profiter d’un espace bien ensoleillé pour faire une petite pause café et barres !! Sur notre gauche une immense propriété complètement clôturée, on apprendra plus tard, ce qui confirmera les dires de Jean-Jacques, qu’elle appartient à un émir du Qatar. Une réserve de chasse où Joseph apercevra un sanglier et Jean-Jacques une biche. Nous rien !! Nous poursuivons notre montée puis enfin une descente vers l’Artuby que l’on entend mais que l’on ne voit toujours pas. Après quelques minutes de descente en lacet, se dresse devant nous l’entrée des Gorges de l’Artuby. Très beau.

Un vieux pont résistant au temps nous permet de traverser l’Artuby. Les lieux sont magnifiques. Un peu plus loin on s’arrêtera devant les ruines du moulin de Bargème. Petite pause avant d’attaquer « la montée du Moulin » ancien chemin de muletier qui reliait Bargème au moulin. La montée est assez soutenue mais chacun à son rythme, nous atteignons le point haut où se trouve le hameau de St Laurent. L’image que nous avons devant les yeux est superbe !! Tout en haut la chapelle St Laurent, c’est là que nous ferons la pause pique-nique car il commence à faire faim.

La vue est sublime !! Je distingue très bien le sentier que nous allons emprunter pour retrouver nos voitures, nous ne sommes pas encore arrivés !!

Il fait un temps superbe, 25° le 04 janvier !! Pas beau ça ?? Tee-shirt, crème solaire !! Non vous ne rêvez pas !!  

Nous allons faire une pause de 45 minutes. Après ce bon bain de soleil, il faut y aller car le chemin est encore long. Comme toujours pas facile la reprise !! Alors doucement on reprend le rythme.

A la sortie d’un virage quelle surprise !! Le château de Bargème. Formidable, une vraie carte postale.

Au sommet d'une colline rocheuse  perché à 1097m d’altitude, Bargème est le plus haut village du Var. Dominé par son château féodal, le site est classé et conserve de nombreux vestiges du passé (remparts, tours et portes fortifiées, avec en particulier l'église romane St Nicolas). De ce nid d’aigle, on découvre un panorama inoubliable sur le plateau âpre et rude de Canjuers, le Massif des Maures et les contreforts des Alpes.

La visite de ce village ne nous laissera pas indifférent, c’est tout simplement magnifique, mais encore une fois il faut reprendre le chemin. Nous quittons le GR49 pour un petit sentier où il va falloir que je fasse un usage minutieux de ma carte pour ne pas quitter le bon chemin.

Nous arrivons au hameau de Castagne. Pour accueil, des patous !! Nous avançons calmement puis c’est le propriétaire qui nous facilitera le passage. Nous engageons la discussion avec le fermier fort sympathique. Après un bon quart d’heure de papotage, nous remettons en route.

Le chemin herbeux est très agréable, puis encore un sous-bois, nous passons au pied du « Pitestargue » puis nous retrouvons la route départementale qui va nous ramener à notre point de départ « La Souche ».

Une dernière photo devant la fontaine pour voir la différence entre le départ et l’arrivée !!  C’est remarquable !!

Quelle journée !! Une superbe randonnée !!

Merci à tous et à bientôt sur les sentiers.

Georges

Commentaires (3)

1. Marie-Jo 07/01/2013

Tu pourras toujours te recycler dans le journalisme , si un jour tu en as mare de la rando,tes papiers sont très bons et sympas.
Merci , j'ai trouvé avec St Vallier le club qui me convient.

2. lesjoyeuxrandonneursvallerois (site web) 07/01/2013

Merci pour ces compliments et longue vie aux "Joyeux Randonneurs Vallérois" !!

3. anne-marie GALLELLI 09/01/2013

Belle rando, des photos magnifiques, merci car on peut apprécier les couleurs, ce ciel bleu magique!!!!!!!!vivement que je retourne avec vous!!
A très vite bises & bonne année à tous les joyeux randonneurs
anne-marie

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×