Les crêtes de l'Audibergue

Vendredi 28 septembre 2012, au programme : « Les crêtes de l’Audibergue ».

08h00, nous sommes au rendez-vous ! Pour profiter de cette belle journée, nous serons six.  Bonjour à Gisèle, Isabelle, Gigi, Joseph et nous accueillons Marie-Josée, à qui nous souhaitons la bienvenue parmi les joyeux randonneurs vallérois.

Il est 08h15, lorsque  nous prenons la direction du parc de La Moulières point de départ de notre randonnée.

 09h00, nous nous mettons en marche. Le départ est assez raide mais nous avons tout notre temps alors  c’est à petits pas que nous allons nous mettre en jambes.

Le parc de la Moulière, petite station de ski familiale des Alpes Maritimes, souvent ensoleillée (la Côte d'Azur n'est pas loin !) à l'ambiance sympathique, L’Audibergue, La Moulière propose un petit domaine skiable intéressant à 20 km de la Grande Bleue. L’été, le parc de la moulière vous attend avec son parcours aventure dans les arbres de 85 ateliers répartis sur 4 parcours de difficultés croissantes, sa fabuleuse tyrolienne de 470m de long et son incroyable « via Souterrata » qui vous entraînera au cœur de la terre à travers un parcours sportif de type via ferrata. Le télésiège vous remontera au sommet des pistes de descente VTT ou vous permettra de découvrir  un panorama unique à 360° dévoilant la Côte d'Azur, le Var, l'Esterel, l'Italie du Sud la Chaîne des Alpes et par beau temps la Corse !

Après une petite heure de marche nous arrivons au premier sommet (1602m).

Effectivement la vue est superbe et aujourd’hui nous avons la chance de pouvoir admirer en totalité la chaine du Mercantour, le massif de l’Argentera, au premier plan le sommet de l’Aiglo un peu plus loin le castellaras qui surplombe Gréolière les neiges. Au sud, les îles de Lérins, l’Esterel, le lac de Saint Cassien et toute la côte de St Jean cap ferrat au cap Camara. Magnifique !!

On va profiter de l’emplacement pour faire une petite pause. De la table d’orientation, on ne se lasse pas d’observer tous ces sommets.

Nous poursuivons notre chemin en direction du sommet, tout proche, de l’Audibergue (1642m). Il fait une température idéale, et pour nous encourager, toujours cette vue superbe !

Il est 11h15 lorsque nous arrivons au sommet. Encore une petite pause. Ici c’est le désert, pas d’arbre mais seulement des pierres !! Pas facile pour les dames de faire un petit « pipi » !!!

L’Audibergue :

Bastion méridional des Préalpes, la montagne de l'Audibergue se présente sous la forme d'un interminable épaulement Est-Ouest qui domine la vallée du Loup au Nord et la région grassoise au Sud. On observera le saisissant contraste qui oppose le flanc méridional, abrupt et désertique, à l'ubac couvert d'une superbe forêt de conifères. En raison de sa situation maritime et de cette différence de couverture végétale peuvent naître des troubles climatiques dont la manifestation la plus classique sera la brume tenace qui hante parfois la crête dénudée de l'Audibergue : s'accrochant perfidement aux falaises calcaires qui surplombent le plateau de la Colle, elle enveloppe alors la montagne d'une chape ionisante.
Cf.randoxygène-cg 06.

Nous allons poursuivre, toujours en longeant la crête puis nous mettrons le cap au nord et commencer notre descente. Nous sommes dans le vallon de la gorge de Berttrand et c’est dans une belle doline que nous poserons le sac pour pique-niquer.

Nous sommes bien installés et toujours le soleil pour nous réchauffer. Une pause bien agréable mais il va falloir repartir.

Nous mettons le cap directement sur la station pour retrouver notre chemin au niveau du téléski de l’Aups.

Nous sommes bien heureux de retrouver un peu d’ombre car il fait encore assez chaud. Le sentier est très agréable. Tranquillement, nous franchissons le sommet de l’Aups pour basculer vers la Moulière point de départ de notre randonnée.

Après des petites recherches de champignons nous arrivons sur le parking où sont garées nos voitures. Echange de chaussures et nous voilà partis en direction d’Andon où nous ferons la petite pause « mousse » chez Emilie. Elle est enchantée de nous revoir.

Nous avons passé une superbe journée et les petites courbatures à la descente de la voiture  témoignent de l’effort de la journée !!

Merci à vous et à très bientôt sur les sentiers.

Georges.

Commentaires (1)

1. VERRIERE Marie-Josée 05/10/2012

Georges tu es un vrai "pro",ton compte rendu est très bien fait.
Merci.
Marie-Josée

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×