Ste Agnès - La pointe de Siricocca

Dimanche 20 Novembre 2011 au programme : Ste Agnès - La pointe de Siricocca.

Certains diront que c'est tôt, mais c'est à 07h00 que nous avons rendez-vous. Nous sommes six, Christiane, Gisèle, Didier qui va surement rejoindre le groupe, Charles et Joseph.

C'est au péage de la Turbie que nous récupérons quatre randonneurs de plus, Danièle, Anna, Michel et Claude. Des amateurs qui veulent s'essayer à la randonnée !!

Nous voilà arrivés à Ste Agnès le lieux de départ de notre randonnée. On parvient à ce village par les lacets d'une route étroite qui traverse un paysage en terrasses plantées d'oliviers et de mimosas. Cette localité merveilleusement ensoleillée, offre des maisons anciennes aux toits de tuiles rondes, des ruelles pavées entrecoupées de voûtes et de boutiques d'artisans. A flanc de montagne, la cité se veut le village littoral le plus haut d'Europe à presque huit cents mètres d'altitude : du cap St Martin à la riviera italienne, la Méditerranée est à ses pieds.

Après une rapide traversée du village, nous voilà sur un sentier en direction du lieu-dit Peyre-Grosse, chacun semble se prépareer à affronter la montée, les  têtes se levent régulièrement vers le sommet !! Puis c'est un large chemin que nous empruntons pour commencer la montée vers le col de Verrou. Il fait très beau et rapidement nous commencons à nous dévétir!! Non pas comme mon copain Jean-paul!!

La montée est tout de même assez raide et c'est tout doucement que nous progressons tout en tournant autour de la pointe de Siricocca. Le sentier est en fait une ancienne voie militaire. Le travail est remarquable. Nous arrivons au Col de Verrou (935m) une pause récupération et nous poursuivons notre parcours en direction du sommet.

Nous voici arrivés au fort de la pointe de Siricocca, tour de gué idéale dirigée aussi bien vers le front de mer que vers l'intérieur des terres.Transformée aujourd'hui en bergerie, elle semble avoir fait les frais des orages car la toiture est effondrée. De là, nous pouvons jeter un regard sur les cimes avoisinantes (Baudon, mont Ours, Grand Mont, Roc d'Orméa) ainsi que sur les lacets que nous venons de parcourir sans oublier tout au loin la cime du Gélas, du Grand Capelet, du mont Bégo...

Nous décidons de faire la pause casse-croûtes ici à l'abris du vent et avec à nos pieds la grande bleue, Menton et Roquebrune cap Martin. Il fait bon au soleil et la pause sera un peu plus longue que d'habitude, tout le monde est tellement bien!!

Le retour se fera dans un premier temps sur le même sentier en direction du Col de Verrou puis nous prendrons à droite le ravin de Merthéa par un sentier sinueux et pas vraiment confortable. On retrouvera le chemin pris à l'aller après avoir franchi le Borrigo par une belle passerelle en bois.

De retour au village, il nous reste à monter au vieux chateau de Ste Agnés. Cette situation dominante a attiré depuis les Romains les bâtisseurs d'ouvrages défensifs. Les vestiges du château (XIIe) restaurés avec goût ainsi que le fort militaire (1938), ultime maillon de la ligne Maginot, témoignent de l'audace de leurs concepteurs et de l'intérêt stratégique du site

Cette ultime montée va nous achever !! Des marches !! Enfin nous sommes en haut du belvédère et là nous demeurons silencieux et admirons le paysage. C'est tout simplement magnifique.

Les nuages coiffent déjà la pointe de Siricocca!! Nous avons eu une superbe journée et c'est les joues bien rouge que nous nous dirigeons vers les voitures.

Encore une belle randonnée, merci aux participants vous avez été superbes.

A très bientôt sur les sentiers.

Georges.

blog

Commentaires (2)

1. Anna 27/11/2011

Ce fut une merveilleuse journée, pour nous venus de Strasbourg (-1°)... Merci Jojo pour cette belle balade <3 on reviendra !
Anna et Michel

2. 28/11/2011

Merci d'avoir pris le temps de lire ce petit compte rendu et c'est sans problème pour une autre sortie sur les sentiers de cette magnifique région.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×