Le sanctuaire de la Madone d'Utelle

Vendredi 06 janvier 2017, « Le Sanctuaire de la Madone d’Utelle ».

Première sortie de l’année 2017, nous sommes dix au rendez-vous. Répartition dans les voitures et c’est parti direction Utelle.

Dés la plus haute antiquité, Utelle eut  sa renommée. Elle formait avec Peille et Lucéram, une République Ligure. Sa position, en fait un point stratégique importance d’un point de vue militaire : quatre vallées passent par Utelle. C’est aussi une étape avant ou après Nice sur la voie des Alpes et de l’Italie. Le village fut annexé à la France en 1860.

Il nous faudra deux heures pour rejoindre notre point de départ.

09h30, tout le monde est prêt, petit briefing habituel et c’est parti. Nous mettons le cap vers le haut du village.

Nous empruntant le GR5 pour le quitter quelques mètres plus loin. Le sentier  est très agréable, tracé dans la marne, roche sédimentaire, mélange de calcite et d’argile.

Doucement nous progressons vers le point haut de notre parcours. Le sanctuaire de la Madone d’Utelle.
Planté sur un vaste plateau à 1180 m d'altitude, surplombant les vallées du Var et de la Tinée, le Sanctuaire de Notre-Dame des Miracles, la Madone d'Utelle, veille sur les villes et les villages jusqu'à la Baie des Anges.
L'origine du Sanctuaire de la Madone d'Utelle remonte vers l'an 850, lorsque des Espagnols naviguant le long des côtes de Provence furent pris dans une tempête près de l'embouchure du Var. Ils firent alors le vœu de bâtir un oratoire dédié à la Vierge si la tempête se calmait et si leur vie était sauve. Pendant leurs prières, la Vierge leur apparut et leur montra une montagne éclatante de lumière et dominant toutes les vallées de la région. Le vent cessa et la tempête fut calmée en un instant. Leur vœu avait été exaucé et ils érigèrent un "pilon" pour commémorer ce miracle. Les lieux furent ensuite progressivement agrandis et transformés. Le sanctuaire fut reconstruit en 1806.
Plusieurs pèlerinages se déroulent tout au long de l'année vers la Madone d'Utelle : lundi de Pentecôte, le 9 juillet, le 15 août, le 8 septembre.

Nous ne pourrons pas visiter l’intérieur du sanctuaire mais nous irons jusqu’à la table d’orientation pour profiter du magnifique point de vue.

La pause pique nique se fera sur ce plateau, à l’abri d’un léger souffle et réchauffé par les rayons du soleil. Dominique nous gratifiera d’un petit verre de vin chaud en prime !!

Malgré le soleil, il ne fait pas assez chaud pour trainer, alors nous nous remettons en marche. Nous allons gagner le col d’embellarte mais avant il nous faut franchir la barre rocheuse de la ragaïssa.

Sentier assez difficile où il faudra bien faire attention où on met les pieds.

Au col nous sommes accueillis par les aboiements des patous, mais le berger s’il ne savait pas où était son troupeau su rappeler ses chiens pour nous laisser passer sans souci.

Le sentier est maintenant très confortable. Nous poursuivons notre descente. Avant de retrouver le GR5, on traverse bons nombres de ruines, on voit de très belles restanques. Surement les vestiges d’un ancien village.

Nous voilà sur le sentier valléen de la Vésubie qui est également le GR5, qui va nous mener à notre point de départ, le village d’Utelle.

C’est une très belle voie romaine. Par endroit la voie est quasiment intacte ! Quel travail !

Un petit pont en pierre, récemment restauré, nous permet de traverser le vallon de la couletta. Reste plus qu’à monter quelques centaines de mètres pour retrouver le village. Nous ferons très attention car une partie du sentier est complètement gelé.

Le village est très beau. Petites ruelles, belles façades. Sur la place, une superbe fontaine (19e s) avec un fronton de type renaissance et en face l’Eglise Saint Veran.

Avant de prendre place dans l’auberge du village, nous ferons la visite de cette église qui est magnifique et classée aux monuments historiques.

C’est enchanté par cette très belle boucle, première de 2017, que le groupe prendra une bonne boisson chaude.

Le retour sera plus rapide, il est 17h30 lorsque nous arrivons à St Vallier.

Merci à Françoise, Nicole, Aurane, Bernadette, Isabelle, Dominique, Christine, Philippe, et Bruno de m’avoir accompagné dans cette nouvelle aventure.

A bientôt sur les sentiers.

Georges.

 
Commentaires (2)

1. Isabelle 08/01/2017

Une bien belle randonnée et une vue magnifique. Du soleil, même pas froid et pas de bouchons ! Bref, une année qui commence bien ! Merci Georges !

2. Bernadette 09/01/2017

Très belle randonnée avec des points de vue magnifiques. Ça commence bien !
Merci.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×