Le Plateau de Cavillore - Le Colle de Rougiés

Sortie du 09 novembre 2012, au programme : « Le Plateau de Cavillore – Le Colle de Rougiés ».

 Il est 08h00, nous nous retrouvons sur le parking du tennis club de St Vallier de Thiey.

 Nous serons douze aujourd’hui : Marie-Josée, Arlette, Roselyne qui se joint à nous pour la première fois et qui vient grossir les rangs de la section des Joyeux randonneurs Vallérois, Christiane, Marc et ces petits enfants, Thibault, Jules et Raphaël, Joseph, Hervé, Charles et moi.

Hé oui ça faisait longtemps que nous n’étions pas si nombreux. Surement l’effet de privation dû au deux précédentes sorties qui ont été annulées suite aux mauvaises conditions météorologiques.

Il est 08h20, nous sommes au point de départ de notre randonnée. Un parking que nous connaissons puisque nous avons déjà parcouru la première partie de cette boucle. Nous sommes au pied de la barre rocheuse du Cavillore.

08h30, nous nous mettons en route, pas trop le temps de s’échauffer, nous attaquons d’entrée par un dénivelé de +180m. Le sentier serpente dans la barre rocheuse et à mesure que nous grimpons les paysages se dévoilent. Tout au loin le bord de mer de Théoule sur Mer à Nice en passant par les îles de Lérins.

La première difficulté est passée, une petite pause boisson une petite barre « de céréales » et nous poursuivons sur un superbe sentier. Nous sommes sur le plateau de Cavillore. Il fait un temps magnifique et tout le monde est bien content !! Ca discute, ça blague tout va bien.

Après avoir traversé un beau sous bois, nous mettons le cap au Nord-Ouest. Le sentier est très bien tracé. Nous allons en direction du Colle de Rougiés. Nous suivons les crêtes et en permanence nous avons sous les yeux une vue magnifique. La mer sur notre gauche, derrière nous les sommets du Mercantour qui ont déjà revêtus leur manteau d’hiver, devant nous le plateau de Caussols à droite la montagne du Cheiron.

Il est 10h30, nous faisons une petite pause, nous sommes au niveau de « la faye » et toujours ces magnifiques paysages.

Nous poursuivons, encore un petit effort et nous serons au point culminant de notre boucle « le Colle de Rougiés  (1335m)». Un petit passage assez raide et nous y sommes. Nouveaux paysages, le plateau de Calern s’étend devant nous, on découvre Cipières, Coursegoules, St Pons. Une petite photo souvenir et nous continuons encore sur cette crête pour 600m plus bas prendre le sentier qui va nous mener vers le « Plan de Gast ». Sur la droite je découvre une superbe borie. On ne pouvait pas quitter le plateau sans avoir visité une borie !! Maintenant il faut descendre !! Le sentier est très mal tracé en partie haute alors la prudence est de rigueur. Nous voilà au pied de la barre rocheuse et il est l’heure de faire la pause pique nique. Tout le monde est bien installés, bon appétit à tous !! Aujourd’hui c’est Noël !! Hervé nous sort un petit foie gras, petit blanc, rando grand luxe !!!

Il reste encore la moitié du chemin à faire, alors après une petite heure de pause, nous nous remettons en marche. Nous traversons le défens par la belle voie romaine qui va nous mener au chemin des Claps. Devant nous, le haut Montet, nous obliquons sur la gauche pour rejoindre l’aire de décollage des parapentistes puis la ferme de l’Embarnier pour enfin rejoindre les hauts de Gourdon par le  Vallon de la Carbonnière. Le sentier est toujours aussi agréable.

Allez courage nous y sommes !! Un petit passage par la chapelle St Vincent et nous voilà au parking.

Une belle randonnée à éviter en période estivale. Un parcours idéal pour découvrir le Plateau de Cavillore, le Plateau de Calern, le Plateau de Caussols et les hauts de Gourdon.

Bravo à tous, une mention particulière pour les enfants qui  ont  été très courageux.

Je vous dis à très bientôt sur les sentiers.

Georges

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×