Téléthon 2011 - Village et Chapelles de St Vallier de Thiey.

Dimanche 04 décembre 2011: Le village et les chapelles de St Vallier de Thiey.

Aujourd'hui c'est dans le cadre du TELETHON que nous allons marcher.

Nous avons rendez-vous à 09h45 au parking St Roch. Au programme, la découverte des chapelles et petite visite guidée de St Vallier de Thiey.

Saint Vallier de Thiey, chef lieu de canton, arrondissement de Grasse, se situe à 750m d'altitude. Le village occupe un vaste plateau, au relief s'élevant à plus de 1000m au Nord, formant la montagne du Doublier puis le plateau de la Malle et la montagne du Thiey culminant à 1553m.
A l'origine, St Vallier s'appelait "Castrum Sancti Valérii" puis St Vallier. C'est 1846 que le nom de la montagne du Thiey fût ajouté à celui de Saint Vallier.

Nous sommes onze. Nous sommes heureux de retrouver Kiki, d'accueillir Annie, Monique et Patrick et biensûr de saluer la présence de Nicole, Anne-Marie, Gisèle, Gigi, Rodolphe et Joseph.

10h10 c'est le départ mais avant tout la photo du groupe devant le panneau "TELETHON". 

Nous faisons 20m et déjà nous nous arrêtons devant une Croix qui marque l'emplacement de l'ancienne chapelle St Roch détruite en 1827. 

Nous poursuivons et après un petit quart d'heure nous arrivons sur une magnifique plaine et un peu plus loin domine la Chapelle Ste Luce. La première mention de la chapelle date 1605. Elle jouissait jusqu'au XIX siècle d'une grande réputation du fait qu'elle abrite un "puits miraculeux" guérissant les maladies d'yeux. Nous avons les clés alors c'est avec grand plaisir que nous découvrons l'intérieur de la chapelle. Biensûr, nous ne manquons pas de nous laver les yeux avec l'eau du puits !!

Il fait très beau et même chaud. Nous trainons un peu, le site est magnifique. La troisième chapelle est la chapelle St Jean. A l'écart du village, nous n'irons pas mais pour la petite histoire il faut savoir qu'elle apparait dans les textes en 1669. Elle pourrait être bâtie sur l'ancienne "éclesia de Mota" citée 1242. En 1828 y est adjoint un porche couvert.

Nous quittons la chapelle Ste Luce pour prendre la direction du quartier Ste Anne. Après avoir traversé les bois, nous faisons halte devant un calvaire érigé au nom de Ste Anne. Nous poursuivons en direction du Collet Assou puis ce sont les chemins du défens. 

Le groupe apprécie la ballade, les langues sont très actives !! Vu l'heure je décide de raccourcir un peu le parcours. Nous profitons d'une clairière pour faire la pause café, tellement attendue.

Après avoir repris quelques forces, nous reprenons le chemin et très  vite nous arrivons au chemin des Collets puis à la chapelle St Pons.
Citée en 1605, elle est vouée à la protection des troupeaux. Je passerais les commentaires de certaines randonneuses !!!

C'est par le Sud-Ouest que nous allons rentrer dans le village. Nous nous arrêtons devant le monument aux morts.  En fait il s'agit de la Chapelle Ste Brigitte, citée en 1569 et 1635 elle protégeait les fruits de la terre. Elle est convertie en monument aux morts en 1923.

Nous poursuivons et c'est par la porte du Pertus que nous rentrons dans le vieux village. Le vieux village est en fait une anciènne fortification. Au XIIe siècle, le village fût implanté sur son site actuel, alors formé par les places Mistral et du Tour, avec la maison Capitulaire, logis du seigneur. A cette époque deux portes permettaient l'entrèe du village qui était entourait d'une première enceinte. Au XIVe siècle, St Vallier s'agrandit au Sud et à l'Est. Une seconde enceinte et deux nouvelles portes sont construites, une donnant sur la place de la Placette et la seconde, Place du Pertus.

En arpentant les ruelles du village on peut remarquer les vestiges de ces remparts et de ces portes. Au coeur du village, l'église Notre Dame de l'Assomption, elle représente le plus vieux monument. L'église de style roman date du milieu du XIIe siècle. Assez particulière avec ses deux nefs. La première date du XIIe siècle la seconde, latérale, a été rajoutée en 1555. On suppose une fondation originelle par les moines de Lérins, peut-être dès le Ve - VIe siècle.
il semblerait que la tour aurait servi comme tour de guet. Le village à cette époque subissait des invasions de toutes sortes et principalement les invasions Sarrasines et Barbares. Le campanile en fer forgé placé au sommet de la tour date de 1856.

Place de l’Apié on peut voir le buste de Napoléon rappelant son passage le 2 mars 1815 à son retour de l’île d’Elbe, ainsi que le banc sur lequel il s’est assis.

Reste la chapelle St Esprit sur la D685 (route Napoléon 85). Elle a été bâtie en 1635 par les pénitents et désaffectée en 1870.

La dernière chapelle que nous ne verrons pas est la chapelle Saint Antoine qui a été détruite en 1886 et remplacée par une croix. Elle se situe à la sortie du village en direction de Grasse.

C'est la tête bien remplie et toujours avec le soleil que nous arrivons au parking St Roch, nous remettons  notre collecte à la responsable du Téléthon. Cette année c'est la somme de 3920.15€ que les manifestations du Téléthon  de St Vallier de Thiey  ont rapporté !! Bravo à tous c'est quasiment le double de l'an passé.

Encore merci à tous les participants, merci pour votre participation au TELETHON et à très bientôt sur les sentiers.

Georges. 

blog

Commentaires (4)

1. gallelli anne-marie 05/12/2011

encore une fois joli parcours, sans difficultés mais bien agréable
sur le point historique, bravo encore Georges pour toutes ces recherches que tu fais.

2. Georges 05/12/2011

Merci !! J'essaye de faire au mieux et vos commentaires me sont toujours très agréable.

3. SIX gisèle 05/12/2011

Interressant de découvrir un peu l'histoire du village grace à toi Georges, Merci

4. Marion 11/05/2012

COMME C'EST MIGNON !!!
C'EST NORMAL C'EST MON FRERE MEME A 22.000 KMS
JE ME REGALE DE VOS SORTIES.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×