Le Grand Combeau

Randonnée du vendredi 13 mai 2016, « Le Grand Combeau ».

Nous sommes au Pont du Loup, carrefour des routes qui mènent  à Andon et Gréolières.

Aujourd’hui, vendredi 13, un groupe de 13 randonneurs et un parcours de 13 kms et des poussières !! Je vous rassure de suite tout s’est bien passé, pas de pluie, pas de casse tout le monde est bien rentré !!

Ce parcours inédit au sein du club, va nous faire découvrir la partie Est du massif de l’Audibergue.

Après les présentations habituelles, nous quittons le parking en laissant sur notre gauche la balise 151. Nous franchissons une première fois un petit ruisseau puis en suivant la piste de droite une deuxième fois. Un petit ruisseau qui deviendra grand puisque c’est en fait le Loup qui prend sa source juste un peu plus haut dans le Vallon de l’Audibergue.

Petite photo du groupe avant d’atteindre la balise 149. Cap au Sud et c’est parti pour une bonne montée. Nous sommes dans le Vallon de la Gorge de Bertrand. Le sentier est bien agréable et commence par une pente assez douce puis un peu plus soutenue avant un premier replat au niveau d’un carrefour de sentiers.

Une petite pause avant d’affronter la deuxième partie de la montée. Cette fois la pente est bien raide, le rythme se ralentit un peu mais cela n’arrêtera pas nos vaillants randonneurs et donnera l’occasion aux « grincheux » de vénérer l’animateur. Une description de randonnée pas assez précise apparemment !!  Le tout dans la bonne humeur bien sûr !!

Nous voilà à la sortie des gorges à la hauteur de l’aven des Ténèbres. Petite pause pour le groupe pendant que j’essaye de trouver l’aven mais non on ne le verra pas. Pourtant au vu de mon tracé je n’ai pas du passer loin. Tant pis !

La dernière partie de la montée se fera à découvert dans les alpages. Un sentier assez aléatoire mais pas de souci d’orientation, c’est plein Sud !! En se retournant, les paysages sont magnifiques ! Sûr que par une belle journée bien ensoleillée la vue serait carrément magique ! On devine en arrière plan le Mercantour et ses sommets encore bien enneigés, un peu plus près le massif du Cheiron, droit devant, le Pic de Fourneuby, sur notre gauche la Baume de l’Echelle et encore plus à gauche le Bauroux.

Plus on se rapproche du sommet plus le vent froid nous saisi ! Chacun se couvre et c’est quasiment dans une tenue hivernale que nous nous retrouvons sur la crête ! Mais quelle vue !! Le ciel est bien chargé mais la vue est tout de même superbe. Du cap de St Tropez à Nice la cote se dessine sur la droite le sommet de l’Audibergue, puis en faisant un balayage sur vers la gauche, Escragnoles, le plateau Briasq, la Montagne des Louquiers, le Lachens, tout le massif de l’Esterel, la grande bleue, la Montagne du Thiey et le sommet de Calern !! Un panorama superbe.

De là nous mettons le Cap au Nord-Est. On va longer cette superbe crête entre dolines, fleurs et le tout en profitant en permanence d’un panorama à 360°. Un seul regret, ce vent qui nous glace et qui nous incite à accélérer le rythme, quel dommage !!

Nous arrivons à hauteur de la ligne Haute tension, petite descente et c’est juste un peu plus bas que nous nous installons, à l’abri du vent, pour notre pique-nique. Dominique nous gratifiera d’un breuvage bien relevé par un alcool de canne à sucre qui pour l’occasion nous réchauffera bien !! Un grand merci à elle.

Après une bonne heure de pause, c’est encore la température qui donnera le top pour la reprise !! Reste plus qu’à suivre la ligne Haute tension par une belle piste herbeuse qui serpente dans les alpages. Nous voilà quelque peu à l’abri de ce maudit vent et tout le monde on profite pour retirer une petite couche.

Sur le parcours nous retrouverons des petits bouquets de pivoines, quelques rochers qui serviront de promontoire à photos et la troupe ravigotée poussera même la chansonnette pour souhaiter un joyeux anniversaire à Maryvonne !! Oui oui, Maryvonne de la région Gascogne accompagnée de son mari Jacques  qui nous ont fait la surprise d’être au départ.

Arrivé au lieu dit « Les Aubières » nous ferons un petit exercice topo en quittant la piste et prendre sur la gauche un petit raccourcis. Nous aurons la surprise en arrivant un peu plus bas d’être enfermé par une clôture électrifiée !! Mais rien n’y fera on passera !!

Reste plus qu’à mettre le cap à l’Ouest et de suivre ce beau chemin en sous-bois. Garder l’œil car bon nombre de départ de pistes et un balisage plus qu’aléatoire suffiraient à nous mettre sur une fausse route ! Bon travail d’orientation et de localisation !!

Dernière petite descente avant de retrouver le parking et nos voitures.

Une très belle boucle pour le plaisir de tout le monde.

C’est à Andon sur notre terrasse habituelle que clôturerons cette belle sortie ! Merci à Jacques et Maryvonne, Bernadette, Danièle, Christine, Dominique et serge, Dominique et son Punch, Isabelle et Erick, Philippe et Marco pour votre participation !

A très bientôt sur les sentiers.

Georges

 
Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×