La Marche Nordique

La marche nordique est une autre conception de la marche, beaucoup plus active.
Le principe de la marche est très simple : Il s’agit d’accentuer le mouvement naturel des bras pendant la marche, et de propulser le corps vers l’avant à l’aide de deux bâtons qui permettent d’aller plus vite et plus loin. Toute la partie supérieure du corps entre en action pendant la marche, et non seulement les membres inférieurs.

En marche nordique, la dépense d’énergie est accrue, le corps fournit plus d’efforts qu’à la marche traditionnelle, le rythme de la marche est plus rapide et en même temps l’on se sent moins fatigué à la fin ! Comme la technicité est relativement simple, le plaisir de la pratique est présent dès le début, sans phase d’apprentissage fastidieuse.

La marche nordique s’est développée dans les pays scandinaves au début des années 1970.
En 1997, naît la volonté de la fédération finlandaise de ski – loisirs et de randonnée de proposer au grand public ce que les compétiteurs de ski nordique ont toujours fait pour maintenir leur niveau d’entraînement pendant l’été. Le succès a été rapide. Au bout d’un an, on comptait déjà des centaines de milliers de pratiquants.

En France, c’est la Fédération Française d’Athlétisme qui possède la délégation marche nordique du Ministère de la Santé et des Sports. Déjà délégataire de la marche athlétique, la marche nordique s’inscrit depuis plusieurs années dans les activités développées par la FFA. Elle participe ainsi à la promotion, la formation et l’encadrement de cette activité qui compte déjà des milliers d’adeptes en France.
Aujourd’hui, déjà plus d'un million de Finlandais ont pratiqué la marche nordique au moins une fois, environs 500 000 en ont fait leur nouveau « jogging » régulier.

En 2009 il y a environ 8 millions de Marcheurs Nordiques dans le monde.

Par sa facilité et par sa dimension « Sport – Santé », la marche nordique s’adresse à tout le monde quels que soient l’âge ou la condition physique. Des adolescents aux retraités en passant par les sportifs confirmés, la marche nordique est ouverte à tous ce qui fait d’elle une discipline très conviviale et familiale.

 La marche nordique se pratique sur des terrains variés, pendant deux heures, le temps idéal d’une sortie.

Une séance débute toujours par un échauffement musculaire et articulaire. Des exercices de renforcement musculaires sont ensuite proposés.  Elle se termine par des étirements de récupération.

×