Le Puy de Naouri du Col de Vence

Randonnée du 10 février 2017, au programme : Le puy de Naouri au départ du Col de Vence.

Température matinale négative, manteau blanc à très basses altitudes mais il on ne les arrêtera pas !! Pas nombreux, mais ne dit-on pas que ce n’est pas le nombre qui fait la qualité !!

Allez c’est parti, direction le Col de Vence avec une halte au parking de Le pré du Lac où nous récupérons deux Grassoises.

Nous voilà au point de départ. Petit parking un peu plus bas que le Col de Vence. Chacun s’équipe et c’est parti.

Le ciel est voilé mais le moral de nos joyeux randonneurs vallérois est au top !! Cap à l’Ouest, nous suivons le GR51. Derrière nous, le Plan des Noves, le Baou des Blancs et le Baou des Noirs, la forêt de la Sine et la vallée de la Cagnes. Autant de secteurs que nous avons déjà foulés.

Les pistes et les sentiers  sont bien tracés, se frayent  un passage sur des reliefs karstiques. Ce secteur est vraiment à découvrir.

Nous entamons notre descente dans la Combe de Barbe. Devant nous les vestiges des siècles d’occupation humaine : paysage ouvragé de toute part avec d’innombrables restanques, bories et jas à brebis. Quel travail !!

Nous suivons toujours leGR51. Nous remontons le ruisseau Le Malvan  avec en ligne de mire un petit mamelon, le Pierra.

Au pied du Pierra nous prenons la combe de la Baïsse . Une dernière montée, assez soutenue et nous voilà au col de la Baisse. La vue est superbe, un peu voilée mais tout de même superbe.
Sur notre gauche le sommet du Puy de Naouri.  C’est là que nous poserons les sacs pour un repos bien mérité.

La température  nous empêchera de prendre  le temps d’une sieste !! 

Nous mettons le cap à l’Ouest pour rejoindre le sentier au niveau de la Baisse. Nous laissons dans notre dos la superbe vue sur la cote et nous dirigeons Nord Nord Est. Le secteur est braiment très beau  mais il sera surement encore plus agréable au Printemps. Une superbe borie, jas et encore de magnifiques restanques pour agrémenter le parcours.

Après quelques petits exercices d’orientation, nous arrivons au-dessus du centre équestre de la Cavelière.

Reste plus qu’à redescendre pour retrouver nos voitures. Une superbe boucle !

La traditionnelle « mousse » sera prise à Tourette-sur-Loup.

Merci  à Bernadette, Danielle, Isabelle, Dominique, Rodolphe, Claude et Bruno de m’avoir accompagné dans cette nouvelle aventure.

A bientôt sur les sentiers.

Georges

 
Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×